Vibrafloor, le concept de plancher actif, a été inventé au milieu des années 80 par Jean-Claude Poncet comme une solution pour nettoyer les piles résiduelles de l'intérieur des silos horizontaux.

Fondamentalement, le pied de la pile est considéré comme sa partie la plus faible. La technique consiste à déstabiliser le pied du pieu par vibration pour provoquer son effondrement. Initialement développé pour les silos à grains, le sol actif Vibrafloor est maintenant utilisé dans diverses industries de vrac, à l'intérieur de silos, de navires et de wagons de chemin de fer.

Un sol actif est constitué de modules indépendants, disposés côte à côte et bout à bout pour couvrir une surface au sol. Les modules sont pré-assemblés en usine et transportés sur le site par des camions ou des conteneurs. L'installation consiste à positionner les modules sur le sol et à connecter des moteurs électriques.